icone facebook icone twitter icone instagram
affiche festival

Le Parc Monceau

Limité au nord par le boulevard de Courcelles, le parc Monceau est entouré de plusieurs rues ou avenues, dont le percement est financé par les frères Pereire, et bordées de luxueux hôtels particuliers, dont certains donnent directement sur le parc. La plupart de ces voies portent des noms de grands peintres du XVIIe siècle : avenue Vélasquez, avenue Ruysdaël, avenue Van-Dyck, rue Rembrandt, rue Murillo. Le parc est traversé par l'avenue Ferdousi, l'allée Michel-Berger et l'allée de la Comtesse-de-Ségur. Le parc comprend notamment une rotonde, ancien pavillon, réalisé par Claude Nicolas Ledoux, du mur des Fermiers généraux. La colonnade. À quelques pas se trouve la Naumachie, bassin ovale bordé d'une colonnade corinthienne qui provient d'une église de Saint-Denis détruite en 1719. À proximité, se dresse une grande arcade style Renaissance, relique de l'hôtel de ville de Paris incendié en 1871 (on compte également des fragments de colonnes)1. Des statues en marbre d'écrivains et de musiciens se trouvent au détour des bosquets ; elles représentent Maupassant, œuvre de Verlet, Chopin par Froment-Meurice, Gounod et Musset par Mercié, Ambroise Thomas par Alexandre Falguière ou Édouard Pailleron par Bernstamm. Le parc est entouré d'immeubles luxueux et d'hôtels particuliers. Le parc fait un kilomètre de circonférence et 8,2 ha. Un tour complet de parc mesure plus exactement : 1 107 mètres (en contournant l'aire de jeu pour enfants, sinon il faut compter 990 mètres).

Wikipédia

Accès

icone metroLigne 2
icone busLigne 30
icone velibStation Monceau
icone parkingParkings payants

Sur place

Nous contacter

Formulaire de contact

Association "les films de plein air"
20 rue de la Sorbonne
75000 Paris